Exercices militaires avec la Russie et la Chine: l'Afrique du sud dénonce des critiques à géométrie variable

Afrique du Sud-Russie-Diplomatie


La ministre sud-africaine des Affaires étrangères, Naledi Pandor, a répondu aux critiques concernant les exercices militaires conjoints prévus par son pays avec la Russie et la Chine en février.

Lundi, Naledi Pandor, ministre sud-africaine des Affaires étrangères qui rencontrait son homologue russe, Serguei Lavrov à Pretoria, a dénoncé ce qu'elle a appelé les « deux poids, deux mesures » qui permettent aux pays occidentaux d'effectuer des exercices militaires avec d'autres pays, alors que des pays comme la Russie et la Chine ne sont pas autorisés à faire de même.

« Tous les pays effectuent des exercices militaires avec leurs amis dans le monde entier », a déclaré Mme Pandor.

L'Afrique du Sud fait l'objet de critiques depuis l'annonce de ces exercices prévus du 17 au 27 février dans la ville portuaire de Durban et à Richards Bay.

Mme Pandor a déclaré que toute critique de la participation de l'Afrique du Sud à ces exercices militaires constituait une « violation des pratiques internationales ». « Il s'agit simplement d'une série d'exercices naturels qui se déroulent entre pays », a-t-elle poursuivi.

Les exercices militaires visent à partager les compétences et les connaissances opérationnelles, selon l'armée sud africaine, la South African National Defence Force.

Cette visite de M. Lavrov intervient six mois apres sa tournée de juillet dernier et vise à renforcer les liens entre son pays et le continent qui ressent les contrecoups de l'invasion de l'Ukraine par la Russie.

Malgré la pression exercée par les pays occidentaux pour condamner cette invasion, l'Afrique du Sud et de nombreux autres pays africains, ont choisi de rester neutres, préférant continuer à s'engager avec les deux pays.

Le ministre russe est également attendu en Angola, au Botswana et en Eswatini, selon les mêmes sources.

JN/fss/ac/APA

Dans la même Rubrique
L'Afrique du Sud et les Etats-Unis se liguent contre la criminalité faunique
Burkina : la France rappelle son ambassadeur
Af'Sud : l'opposition manifeste contre la crise énergétique « provoquée » par l'ANC
Un avion de chasse de la RDC touché par un missile rwandais
Paris va renforcer les liens commerciaux avec Nairobi