Maroc: le nouvel émissaire de l'ONU pour le Sahara s'entretient avec le ministre marocain des AE

Maroc-ONU-Sahara


Arrivé hier mercredi à Rabat, première étape de sa tournée régionale, le nouvel émissaire du Secrétaire général de l'ONU pour le Sahara Staffan de Mistura s'est entretenu ce jeudi avec le ministre marocain des Affaires étrangères, Nasser Bourita qui était accompagné du Représentant permanent du Maroc auprès de l’ONU, Omar Hilal.

Il s'agit de sa première visite dans la région, depuis sa nomination en octobre dernier pour parvenir à une solution au différend régional sur le Sahara, qui empoisonne les relations entre Rabat et Alger.

Elle s'inscrit d'ailleurs dans le cadre de la mise en œuvre de la résolution 2602 du Conseil de Sécurité, adoptée le 29 octobre 2021, dans laquelle l'instance exécutive de l'ONU réitère son appel aux parties à poursuivre leur engagement dans le processus des tables rondes, dans un esprit de réalisme et de compromis, pour parvenir à une solution politique réaliste, pragmatique, durable, et basée sur le compromis.

Lors de ces entretiens, les responsables marocains ont réitéré les fondamentaux de la position marocaine telle que rappelée dans les discours Roi Mohammed VI à l'occasion des 45ème et 46ème anniversaires de la Marche Verte.

En effet, le Souverain avait réaffirmé l'attachement du Maroc à la reprise du processus politique conduit sous l'égide exclusive de l'ONU pour parvenir à une solution politique sur la base de l'initiative marocaine d'Autonomie, dans le cadre du processus des tables rondes, en présence des quatre participants.

Mais la tâche ne sera pas facile pour le nouvel émissaire qui ira, après cette rencontre avec Bourita, à la rencontre des séparatistes du Front Polisario puis à Alger et à Nouakchott. En effet, l'Algérie, considérée par Rabat comme partie prenante à ce différend régional, refuse une reprise de négociations sous formes de tables rondes. Alger avait informé, en octobre dernier, le Conseil de sécurité de son opposition au format de tables rondes en le qualifiant de " contreproductif".

HA/APA

Dans la même Rubrique
Attaque contre le territoire des Emirats : Le Roi Mohammed VI condamne vigoureusement cet acte abject
Menu diversifié à la Une des quotidiens marocains
Economie, politique et diplomatie au menu des quotidiens et hebdomadaires marocains
CAN-2021: Le Maroc bat les Comores (2-0) et se qualifie pour les huitièmes
Le Maroc et Burkina Faso déterminés à renforcer davantage leur coopération multidimensionnelle