RCA: la Minusca déplore la prolifération des engins explosifs

Centrafrique-Minusca-Sécurité


La Mission multidimensionnelle intégrée des Nations unies pour la stabilisation en République centrafricaine (Minusca) affirme que cinq engins explosifs ont été récemment découverts sur ses véhicules et ceux des Forces armées centrafricains (Faca).

A défaut de pouvoir directement affronter les forces de défense et de sécurité, les rebelles centrafricains changent d'approche. Le porte-parole de la Force de la Minusca, le major Zouhair El Kandoussi, dans un communiqué parvenu mercredi à APA, a dénoncé cette « nouvelle tactique qui n'avait pas été démontrée par les éléments du groupe 3R auparavant ». Celle-ci, axée sur le recours aux engins explosifs, vise à empêcher les Casques bleus et les Faca dans l'exécution de leur mandat, affirme-t-il.

« Deux engins explosifs découverts se trouvaient près de Babaza le 31 décembre 2021, un autre a été découvert au village de Nzakoundou le 2 janvier 2022, deux autres engins explosifs ont endommagé les véhicules de la Minusca près de Bohong les 30 et 31 décembre 2021 », a expliqué le Major El Kandoussi.

Selon ce dernier, « il est estimé que les membres du groupe 3R ont mis en place ces engins explosifs non identifiés pour cibler les véhicules à roues des Faca et les Casques bleus de la Minusca ».

Face à cette nouvelle menace, « les éléments de la Minusca anticiperont de telles tactiques dans d'éventuelles attaques du groupe 3R », a-t-il rassuré. Par ailleurs, le Major Zouhair El Kandoussi a noté « une situation sécuritaire relativement calme mais imprévisible sur l'ensemble du pays », regrettant que cette semaine à Bangui, la criminalité continue d'être une préoccupation sérieuse dans la ville.

« La Minusca continue inlassablement à œuvrer pour ramener la paix et la stabilité en République centrafricaine et les réfractaires de crimes de guerre seront traduits devant les juridictions compétentes », a-t-il averti.

ARD/te/APA

Dans la même Rubrique
La SADC prolonge le mandat de sa force militaire au Mozambique
Sécurité routière: "moins de 44% de décès" sur les routes à Abidjan en 2021
L'Ethiopie exige le retrait des forces d'Amhara de Wolkait
L'Ethiopie invité à agir contre les massacres ethniques
La Chine va installer une base militaire en Erythrée