Le Rwanda accueille des militaires néerlandais

Rwanda - Pays-Bas - Sécurité - Coopération


Les autorités militaires des Pays-Bas considèrent le Rwanda comme un pays propice à la tenue de certains types d’entraînements pour leurs soldats.

Au total, ils sont 150 militaires néerlandais, détachés en Afrique, qui se regroupent au centre d'entraînement des Forces de défense du Rwanda à Gabiro, au Nord-Est du pays, pour une formation de trois semaines.

« Le Rwanda se situe à plus de 1000 mètres au-dessus du niveau de la mer alors que les Pays-Bas sont au niveau de la mer. Les températures et l'humidité plus élevées, ainsi que la savane du Rwanda, constituent un défi pour nos soldats. C'est pourquoi nous sommes ici pour nous entraîner », a expliqué le lieutenant-colonel Maikel Vrenken, responsable du contingent des Pays-Bas.

Un accord, signé en 2005, lie le Rwanda au Royaume des Pays-Bas. De l'avis du Colonel Ronald Rwivanga, porte-parole de l'armée rwandaise, ces activités sur des sites adéquats participent au renforcement de la coopération militaire entre les deux pays.

En marge de cette session de formation, les soldats néerlandais ont visité, à Kigali, la capitale rwandaise, le Mémorial du génocide où 250.000 victimes sont enterrées.

Après recueillement, Matthijs Wolters, l'ambassadeur des Pays-Bas au Rwanda, a déclaré que les atrocités de 1994 ont montré l'importance d'un leadership fondé sur des valeurs dans les Forces armées.

« Que ces leçons ne soient pas oubliées », a souhaité le diplomate dont les propos font écho à ceux prononcés par le lieutenant-colonel Maikel Vrenken.

CU/abj/fss/id/APA

Dans la même Rubrique
Rwanda : des compteurs intelligents pour les motos-taxis
Rwanda-Egypte : un grand pas pour le renforcement de la coopération
Sénégal : les États-Unis soutiennent l'organisation du 9e Forum mondial de l'eau
Niger : huit ex-génocidaires rwandais expulsés