La traque des soutiens de Sonko à la Une des journaux

Sénégal - Presse - Revue


Les quotidiens sénégalais, parvenus ce mardi à APA, sont revenus sur les arrestations des soutiens d’Ousmane Sonko et la procédure de la levée de l’immunité parlementaire du député, sans occulter le démarrage de la campagne de vaccination contre la Covid-19.

Dans sa livraison du jour, Libération revient sur la garde à vue de Birame Soulèye Diop. Le journal renseigne que « le Procureur réclame le mandat de dépôt pour l'Administrateur de Pastef/Les Patriotes et le contrôle judiciaire pour Patricia Mariame Ngandoul, Abass Fall, Fatima Mbengue et Bawar Dia ». Le dossier est confié au doyen des juges qui débute ses auditions aujourd'hui.

Pour l'Observateur, « la Division des investigations criminelles (DIC) esquive le coup chaos » d'un plan de manifestations à Dakar. Le journal révèle « le contenu de l'audio qui a déclenché l'opération de police ». Assane Diouf, Guy Marius Sagna sont arrêtés par la DIC, alors que Clédor Sène est activement recherché.

Le Quotidien estime que l'affaire « Sonko divise l'opposition ». Abdou Bara Doly Mbacké de la Convergence démocratique Parti Bokk Gis Gis (BGG) réclame la démission du président du Groupe parlementaire de l'opposition de la Commission ad hoc chargée de statuer sur la levée de l'immunité parlementaire d'Ousmane Sonko. Un appel tombé dans l'oreille d'un sourd puisque « le Parti démocratique sénégalais refuse la politique de la chaise vide » informe le journal.

Pour L'Observateur, la Commission ad hoc livre Ousmane Sonko à la plénière charge de statuer sur la levée de son immunité parlementaire. Le député est accusé de viols répétés et menaces de mort par Adji Sarr, une masseuse.

L'enQuête consacre un dossier sur la trajectoire de Pastef. « Dans l'antre de Pastef » titre le journal, qui informe que « si l'Alliance pour la République (APR) a pu conquérir le pouvoir en seulement trois ans, Pastef/Les Patriotes a su s'imposer comme une véritable philosophie et un esprit, rayonnant au-delà des frontières sénégalaises en un temps record. »

« Le Sénégal se dirige vers une démocratie sans opposition » avec la liquidation systématique d'adversaires politiques s'indigne Walf Quotidien. Le journal évoque le « spectre d'un retour au parti unique » qui plane sans oublier de faire remarquer que « Karim Wade et Khalifa Sall (sont devenus) deux opposants sans parole ».

Le Soleil parle de la campagne de vaccination contre la Covid-19 qui démarre ce mardi. Le quotidien national informe que face aux préjugés, « les religieux montent au créneau ». Les Imams et Oulémas s'appuyant sur le Coran, soutiennent que « l'Islam enseigne que toute maladie doit se soigner. »

Dans le même sillage, Sud Quotidien annonce le démarrage des opérations de vaccination contre la Covid-19 et informe que les « blouses blanches (seront) les premières à recevoir la dose. »

CD/APA

Dans la même Rubrique
Sénégal : arrestation d'Ousmane Sonko
Sénégal : arrivée des vaccins AstraZeneca
La levée de l'immunité parlementaire de Sonko à la Une des journaux
Sénégal : Ousmane Sonko fixé sur son sort
L'appel à la résistance de Sonko à la Une des journaux