Les troupes du Tigré attaquent l'Etat voisin d'Amhara

Éthiopie - Conflit - Massacres


Les combattants du Front populaire de libération du Tigré (TPLF) ont lancé une série d’attaques à la roquette sur l’Etat voisin d’Amhara, a appris APA vendredi.

Les roquettes ont atterri à Bahir Dar dans l'État d'Amhara vendredi, selon des témoins. Le Tigré est en conflit territorial de longue date avec Amhara. L'attaque à la roquette survient alors que les combats entre les troupes fédérales éthiopiennes et les combattants du TPLF se sont intensifiés depuis quelques jours.

Les forces fédérales ont commencé à marcher sur la capitale régionale Meskel mercredi après que l'ultimatum lancé par le Premier ministre Abiy Ahmed aux insurgés du Tigré pour qu'ils se rendent a expiré en début de semaine.

L'interruption des communications a rendu difficile l'évaluation de la situation militaire, les civils continuant à fuir la zone de troubles. Le gouvernement fédéral basé dans la capitale Addis-Abeba lutte contre le TPLF pour préserver sa légitimité dans la région nord du Tigré.

WN/as/lb/cgd/APA

Dans la même Rubrique
Ethiopie : Au moins 600 civils massacrés dans la ville de Maikadra
L'Ethiopie accuse les forces du Tigré de « génocide » éthnique
Conflit éthiopien : l'Union africaine appelle à la cessation immédiate des hostilités
Ethiopie: au moins 200 personnes massacrées par des groupes rebelles
Le PM soudanais à Juba pour la signature d'un accord de paix historique