Coronavirus : le Botswana inquiet pour ses étudiants en Chine

Botswana-Chine-Coronavirus


Le Botswana a exprimé, lundi, sa vive préoccupation du fait qu’il n’est pas en mesure de prendre contact avec certains de ses ressortissants envoyés en formation en Chine, un pays en proie à une épidémie de coronavirus.

Dans un communiqué, le ministère des Affaires étrangères du Botswana a déclaré que sur 33 étudiants inscrits actuellement dans divers établissements universitaires de la ville de Wuhan, 21 ont été dénombrés. D'autres auraient quitté la zone touchée avant le verrouillage officiel.

« Au regard de ce qui précède, le ministère informe en outre que l'ambassade du Botswana en Chine est en contact permanent avec les étudiants de la ville de Wuhan via une plateforme dénommée WeChat et un numéro d'appel d'urgence », a écrit le ministère.

Il a ajouté que l'ambassade du Botswana en Chine travaille en étroite collaboration avec les autorités chinoises compétentes pour assurer la fourniture de nourriture, d'eau, de masques faciaux et d'autres fournitures essentielles aux étudiants concernés.

Il a précisé qu'aucun des Botswanais vivant en Chine n'a jusqu'à présent été infecté par le virus.

Les rapports indiquent que plus de 80 personnes ont été tuées par le coronavirus en Chine, avec environ 3.000 cas confirmés.

KO/jn/fss/te/APA

Dans la même Rubrique
Evolution du coronavirus en Afrique
Covid-19 : le Mali prévoit une campagne de vaccination en avril
Covid-19: l'Afrique doit disposer tôt de vaccins sûrs (OMS)