Cameroun : un attentat de Boko Haram fait 11 morts

Cameroun-Attentat-Bilan


Au total, 11 personnes ont trouvé la mort, lundi sur le pont El Beid séparant les localités camerounaise de Fotokol (Extrême-Nord) et nigériane de Gambarou, au cours d’un attentat kamikaze attribué à la secte islamiste Boko Haram, a appris APA de sources sécuritaires jointes au téléphone.

Vingt-six autres personnes ont également été blessées au cours de cet acte terroriste, survenu à une heure où l'ouvrage d'art était plein de monde.

Quasi moribond depuis quelques mois, le mouvement jihadiste semble reprendre du poil de la bête dans cette partie du pays, multipliant des assauts-éclairs qui, depuis début décembre dernier, ont fait une quarantaine de morts.

FCEB/te/APA

Dans la même Rubrique
Evolution du coronavirus en Afrique
Quel bilan pour Issoufou et quels défis pour son successeur?
Cameroun: Amnesty dénonce les «détentions arbitraires» d'opposants
Cameroun : le blocus de la résidence de Maurice Kamto levé
Côte d'Ivoire: on évalue la présidentielle