à l'instant

    énégal-Culture-Infrastructure

    Sénégal : inauguration du Musée des civilisations noires

    APA-Dakar (Sénégal) Par Ibrahima Dione

    Le président Macky Sall a procédé, jeudi à Dakar, à l’inauguration officielle du Musée des civilisations noires, en présence de Shugang Luo, ministre de la Culture et du Tourisme de la République populaire de Chine et d'Azali Assoumani, président de la République de l’Union des Comores.

    « Ce moment est historique. Il fait partie des repères qui, nous reliant à notre passé, résistent à l’usure du temps, se bonifient avec l’âge et nous projettent dans le futur en gardant nos pieds fermes dans le socle de notre histoire. Notre devoir est de rester les sentinelles vigilantes de l’héritage des anciens et de toutes ses formes d’expression contemporaine qui serviront de viatique aux générations futures », a déclaré Macky Sall.


    A en croire le président de la République du Sénégal, « ce musée n’est pas une singularité isolée dans son temps et dans son contexte. Il s’inscrit dans la continuité de l’histoire et rejoint une dynamique au long cours de confluence et de symphonie entre africains et afro-descendants unis dans l’affirmation de leur valeur de culture et de civilisation ».


    Poursuivant, le Chef de l’Etat a précisé que « ce musée, ouvert à toute l’Afrique et à sa diaspora, servira à tous les peuples épris de paix, de partage et de vivre-ensemble ». En outre, Macky Sall a souligné que « sa construction a été un don de la République populaire de Chine ». 


    « Comme le Grand théâtre national, le musée porte le symbole de l’amitié et de la solidarité des peuples chinois et sénégalais. Le musée des civilisations noires traduit l’attachement commun du Sénégal et de la Chine au respect de l’égale dignité des cultures et des civilisations et à la sauvegarde de la diversité culturelle du monde », a-t-il indiqué.


    Pour sa part, Shugang Luo, le ministre de la Culture et du Tourisme de la Chine a affirmé que le musée des civilisations noires est « le symbole du statut du Sénégal comme un grand pays culturel de l’Afrique mais aussi le symbole du partenariat de coopération stratégique et global sino-sénégalaise ». 


    Par ailleurs, l’envoyé du président Xi Jinping salué la collaboration technique entre les deux pays dans le cadre de la construction de l’édifice culturel notant que « les concepteurs et les constructeurs sénégalais et chinois ont concentré leurs efforts et énergies ».


    Invité d’honneur de la cérémonie d’inauguration, Azali Assoumani, le président de la République de l’Union des Comores a exprimé toute sa gratitude à l’endroit du président Macky Sall. Pour M. Assoumani, « le musée va permettre aux civilisations noires de renouer avec une perspective historique. Il est le symbole d’une Afrique redevenue maîtresse de son histoire et de son destin ». 


    Toutes choses qui, selon lui, font du Sénégal « un pays à l’avant-garde du mouvement intellectuel du continent noir ». 


     

    ID/te/APA

    Réagir à cet article