à l'instant

    Maroc-FIFA-Mondial

    Mondial 2026 : La task force de la FIFA en visite au Maroc

    APA-Rabat (Maroc)

    Les inspecteurs de la FIFA entament ce lundi leur mission d’inspection des sites et infrastructures sportifs de quatre villes marocaines concurrentes pour évaluer les capacités du Royaume à abriter le Mondial 2026, dont il est candidat en lice aux côtés du trident USA-Canada-Mexique.

    Après les villes de United 2026, les inspecteurs de la FIFA visiteront tour à tour Marrakech, Agadir, Tanger et enfin Casablanca. En plus de la visite des sites, l’objectif sera de clarifier certains aspects techniques contenus dans les cahiers des charges.

    La première visite d'inspection se déroule ce lundi dans la ville de Marrakech. L’instance dirigeante du football mondial mettra ensuite le cap, mardi 17 avril, sur Agadir puis Tanger le lendemain avant de clôturer sa mission à Casablanca (19 avril). A la fin de sa tournée d’inspection, la FIFA dévoilera les résultats.

    La délégation de la FIFA est composée de MM. Tomaž Vesel, président du comité de gouvernance, Mukul Mudgal, membre du comité d’organisation des compétitions, Ilcho Gjorgjioski, Secrétaire général adjoint (administration) de la FIFA Marco Villiger et le Secrétaire général adjoint de la FIFA (Football), Zvonimir Boban.

    « L’objectif principal des voyages, qui comprendra des visites de sites spécifiques ainsi que des réunions de travail avec les comités de candidature, sera de clarifier certains aspects techniques contenus dans les cahiers des charges respectifs », a déclaré la FIFA dans un communiqué. Une précision de nature à calmer la polémique avec la Fédération Marocaine de Football autour du système de notation décrié par le Maroc.

    Les visites font partie du processus d’évaluation global mené par la task force sur l’évaluation des soumissions du Mondial 2026. Si les deux candidatures sont approuvées par la task force et le Conseil de la FIFA, tous les membres votants éligibles détermineront un gagnant lors du 68e Congrès de la FIFA à Moscou le 13 juin.

    HA/APA

    Réagir à cet article