à l'instant

    Côte d’Ivoire-Sport-Football-CAN-Eliminatoires

    Eliminatoires CAN 2019 : «il faut gagner la Centrafrique, peu importe la manière » (Kamara)

    APA-Bouaké (Côte d’Ivoire)

    Le coach ivoirien Ibrahim Kamara , lors de sa conférence de presse d’avant-match comptant pour la 3è journée du groupe H des éliminatoires de la CAN Cameroun 2019 qui mettra en opposition, vendredi soir, dans la deuxième ville ivoirienne, les Eléphants de Côte d’Ivoire aux Fauves de la Centrafrique, a estimé mercredi soir à Bouaké, qu’on « est en urgence et en crise de points. Il faut gagner peu importe la manière ».

    « Les derniers matches que nous avons joués à Bouaké n'ont pas été en notre faveur, mais aujourd'hui les choses ont changé et on veut regarder devant en gagnant le match du vendredi pour le bonheur des populations et du public du stade de la paix. On essaie de se mettre dans une dynamique de gagner peu importe la manière, ensuite on verra. Mais pour l'instant, on est en urgence et en crise de points. Il faut gagner », a rassuré d’entrée M. Kamara.

    Malgré deux absences enregistrées sur ses 25 appelés, notamment Tié Nicolas, retenu par son club de Chelsea et Nicolas Pépé en observation à l'infirmerie, le sélectionneur ivoirien, se dit confiant quant à l'esprit du reste de son groupe surtout depuis sa dernière victoire face au Rwanda.

    « Nous avons le même nombre de points que la Côte d'Ivoire. Forcément il faut bien gérer ce match avant celui de Bangui. Il faudra prendre assez de points pour espérer être dans le bon wagon », a relevé pour sa part, jeudi, le sélectionneur des Fauves de la Centrafrique, Savoy Raoul.         

    Pour le technicien suisse qui s'exprimait à son tour face à la presse, « cette double confrontation (ndlr : 12 et 16 octobre) est une étape importante pour les deux équipes puisqu'elle va peut être dénouer une bonne partie des éliminatoires de ce groupe ou
    garder toutes les équipes pour les deux dernières journées ».

    Près de 200 supporteurs centrafricains sont annoncés à Bouaké où Eléphants et Fauves se frotteront devant 24 000 personnes dans un stade à guichets fermés.

    Le Syli national de Guinée est en tête du classement du groupe H avec 6 points, suivi de la Côte d’Ivoire (2è avec 3 points) et de la
    Centrafrique (3è avec également 3 points). Le Rwanda ferme la marche de ce groupe avec 0 point-2.

    CK/hs/ls/APA

    Réagir à cet article