à l'instant

    Côte d'Ivoire-Football-Crise

    Crise dans le football ivoirien: Le GX suspend sa participation aux activités de la FIF

    APA-Abidjan (Côte d'Ivoire)

    Le GX, regroupant des clubs et groupements d'intérêt membres actifs de la Fédération ivoirienne de football (FIF), a suspendu, samedi, sa "participation aux activités" fédérales jusqu'à "la publication des résultats de l'audit de la FIFA", à l'issue d'une réunion dans un grand hôtel abidjanais.

    Ces clubs et groupements d'intérêts qui réclament depuis novembre le départ du président Sidy Diallo de la FIF pour  "mauvaise gestion" s'entendent, donc, aux conclusions de l'audit de la Fédération internationale de football association (FIFA). 

    "À partir de cet instant, le GX suspend sa participation aux activités de la FIF, après la finale de la Coupe nationale (dimanche) et les derniers matches de la D3, jusqu'à la publication de l'audit de la FIFA", a annoncé le Porte-parole Armand Gohourou à l'issue de la réunion à laquelle ont pris part quarante membres actifs. 

    Par ailleurs, le GX a demandé " à la la CAF, au gouvernement ivoirien, aux établissements financiers, sponsors et bancaires de surseoir à toute subvention ou aide en faveur de la fédération ivoirienne de football" couvrant la même période. 

    Pour Me Roger Ouégnin, PCA de l'Asec et membre du GX, "il faut que les gens arrêtent de se focaliser sur le soit-disant quorum de tel ou tel groupe".

    "Le problème de fond de la crise acuelle, c'est que Sidy Diallo a détourné une importante somme d'argent destinée au  football ivoirien", a dénoncé le dirigeant mimosa selon qui "Sidy a fait sortir des caisses de la FIF,  3,8 milliards FCFA sans pièces justificatives" . 

    À l'endroit de ses pairs pro-Sidy, le président Ouégnin a dit que "c'est l'avenir de notre football qui se joue..Qu'ils arrêtent donc de suivre des gens pour des miettes...Que Sidy sache que nous sommes prêts pour ce combat" . 

    "La vérité sortira de l'audit de la FIFA.  On a entendu les dirigeants de la FIF dire que la FIFA n'a pas le droit d'auditer les fonds de l'Etat. C'est pas vrai. La FIFA l'a demandé parce que la FIF a reçu pour la même coupe du Monde 2014, de l'argent de la FIFA et de l'Etat. Mais,  le problème,  c'est qu'elle a donné des justificatifs non conformes", a-t-il dévoilé. 

    Selon lui, les dirigeants de clubs continuent à se dresser contre cette mauvaise gestion.  

    "Sinon,  Sidy ne tuera plus notre football. Mais,  il le dépecera complètement. C'est une question de spécialité. Et nous serons dans le gouffre...", a conclu Me Ouégnin.

    HS/ls/APA

    Réagir à cet article