à l'instant

    Sénégal-Tourisme

    Vers la mise en place d’un Code du tourisme au Sénégal

    APA – Dakar (Sénégal) -

    Le ministre sénégalais du Tourisme, Mame Mbaye Niang, a lancé, jeudi à Saly, dans le département de Mbour (70km de Dakar), les travaux de validation du projet d’élaboration du premier Code du Tourisme du Sénégal, rapporte un communiqué reçu à APA.

    « Nous devons concevoir le secteur dans sa globalité, repenser sa gouvernance, son organisation, son fonctionnement, le financement des investissements structurants », indique le communiqué citant le ministre, ouvrant des travaux de trois jours pour l’élaboration de ce code.

    Ces travaux, dont le processus d’élaboration a été lancé en janvier 2018, réunissent à Saly les professionnels du secteur (exploitants des établissements d’hébergement touristique, agences de voyage, de tourisme et des transports touristiques, guides touristiques, syndicats des travailleurs du secteur), les services du département de tutelle et d’autres ministères, précise le communiqué.

    Outre qu’il sera une « réponse à la demande formulée depuis 2004 par les professionnels du tourisme », le code en cours d’élaboration permettra d’encadrer les conditions d’exercice des activités et professions touristiques « qui ont toutes évolué », a affirmé Mame Mbaye Niang.

    Parce qu’en fin de compte, « nous n’avons pas le choix, si nous voulons profiter des retombées réelles du tourisme international en nette croissance », a insisté le ministre, soulignant que les résultats satisfaisants enregistrés à ce jour sont encore loin des potentialités du pays.

    « De 963.004 arrivées en 2014, nous sommes aujourd’hui à 1. 365.000 entrées de touristes », a-t-il fait savoir avant de relever que « les tendances sont donc très favorables et nous rendent optimistes par rapport à l’objectif de 2018 ».

    Par ailleurs, souligne le communiqué, le ministre a procédé à une remise symbolique de la carte professionnelle de guide de tourisme.

    « Demande insistante des acteurs », cette carte permet d’encadrer l’exercice de la profession. Au total, plus d’une centaine de cartes ont été confectionnées par une commission consultative de sélection et une centaine d’autres seront bientôt délivrées, d’après le document.


    ODL/cat/APA

    Réagir à cet article